Toujours sur le Hufftingtonpost, cette brave Emilie publie un message d'une certaine Henriette Di Castelli, une mamie qui s'identifie comme étant une Pieds-Noirs et qui elle aussi brosse un portrait personnel de la guerre d'Algérie de ses origines au dénouement. Là encore c'est une succession d'approximations, de mea culpa et de propagande à la gloire du FLN et des ses alliés " porteurs de valises ". Les arguments sont les mêmes que dans le post précédent et l'utilisation de la désinformation est utilisée pour instruire à charge. En préambule, elle nous assène trois affirmations :

Dictons de Williams Hens : Dire la vérité même quand elle est amère !!!
Falsifier l'histoire est un signe de faiblesse.
Falsifier l'histoire c'est se mentir et mentir aux autres.
Et là tout est dit. Car en matière de falsification nous avons un cas d'école.

Tout d'abord, elle nous parle de la torture de l'armée française contre les combattants du FLN. Car il est bien connu que seule l'armée française a torturé.
Pour bien nous montrer que ce n'est pas une invention, elle produit ses preuves photographiques à l'appui, avec la légende choc :
" tortures, dignes des nazis, pratiquées par les barbares coloniaux qui se disent : peuple civilisé ! "

Désinformation ! Sa photo est une photo bidon. Le journal Le Monde l'avait utilisée avec ce commentaire : " Quand la France pratiquait la torture " en produisant des photos inédites.
En l'occurrence, cette photo décrivait une séance de tortures infligée à des prisonniers du FLN. La gégène était posée sur la table à droite. les fils électriques sont reliés au casque.


Photo trafiquée du " Monde "
L'homme ne peut réprimer des grimaces dues aux douleurs insupportables.

La photo inédite était parue en 1972 dans HISTORIA MAGAZINE. Il s'agit de soldats français hilares fêtant la quille.
La "gégène" est un tourne disque " TEPPAZ ". En examinant l'appareil infernal, on peut apercevoir le disque malhonnêtement supprimé sur la photo du Monde


Photo inédite d' " Historia Magazine "

Pour faire plus vrai, mamie Henriette produit une photo recadrée ou n'apparaissent que les fils et la grimace de douleur du quillard.

Deuxième " erreur " de la mamie. Pour illustrer la répression des émeutes de Sétif du 8 mai 1945, elle fournit cette photo.

Malheureusement pour elle, ce n'est pas à Sétif, mais Au domaine d'Honaine près d'Alger que cette photo fut prise. Le 16/08/58, 25 Musulmans, hommes, femmes, enfants, sont massacrés par une bande de l'ALN.
Ca commence à faire un peu beaucoup pour une " vérité historique "

Le reste est du même acabit. Admiration sans bornes pour les glorieux rebelles et accusation des " colons " et de la France.
Peu de chose ou plutôt trop de choses à répondre à " La Pied Noir d'hier, d'aujourd'hui et de toujours ". Il faudrait un livre entier pour corriger ses erreurs, ses mensonges et son parti pris.
Juste quelques corrections, de ci, de là, pour que cette " chère compatriote ", adepte de la repentance unilatérale, puisse atténuer ce remords qui la ronge

Publié par soeuremilie
post non vérifié par la rédaction

La révolution Algérienne : Par : Henriette Di Castelli
La Pied Noir d'hier, d'aujourd'hui et de toujours

Un Pied-Noir implore le pardon pour les crimes commis sur tout un peuple

" … dans cette terre que nous croyions la nôtre… "

Né depuis 4 à 5 générations sur le sol algérien, le droit du sol n'existe pas pour nous ? Même les algériens se trompent alors, lorsqu'ils accueillent les Pieds- Noirs d'un " Bienvenue chez vous ".

"... Un proverbe Arabe, et de surcroît Algérien dit qu'il n'y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir et, j'ajouterai sur ma lancée, pas de pire sot que celui qui ne veut rien comprendre... "

Je ne connais pas ce proverbe arabe.
Je connais : " Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ", qui est un dicton français.
Je connais aussi Jérémie 5.21 : " Ils ont des yeux et ne voient point, Ils ont des oreilles et n'entendent point. "
Par contre je connais le proverbe suivant : " N'ouvre la bouche que si tu es sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence. " Celui-ci est arabe et plein de sagesse.

" ...Ces autochtones serviront de chair à canons lors de la guerre 14/18 de même que celle de 38/45... "

Ce n'est pas exact.
Voir : http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/divers/songe-mensonge.html
http://exode1962.fr/exode1962/en-savoir-plus/engagement.html

" ... Le bilan de la boucherie coloniale à l'Est Algérien : 45.000 victimes qui serviront de détonateurs à ce peuple en furie... "

45.000 victimes c'est le chiffre de la radio du Caire repris par le FLN. Les Ulémas parlent de 80 000 morts ! Les estimations les plus sérieuses donnent 3000 à 4000 ce qui est déjà considérable.

"... Les colons eux-mêmes, faisant fi de cet avertissement, serviront, et avec mépris, des figues sèches et du pain rassis, durant le break time, à ces travailleurs de la terre qui œuvraient, en fait, au bonheur et à la prospérité du colon sans scrupule... "

Oui et plus tard ils feront payer le verre d'eau aux militaires français. En réalité, les fellahs préféraient travailler chez le colon européen qui le payait et le traitait mieux que le colon musulman qui lui, payait en nature.

" ... Les négociations secrètes entamées entre les belligérants officiels, à savoir le GPRA et le gouvernement Français, allaient être couronnées par une rencontre officielle à Evian en Suisse.... "

Évian-les-Bains est une commune française de Haute-Savoie en région Rhône-Alpes !!
Quand on commence à perdre la boussole, forcément on ne sait plus où l'on est...

"... Bon nombres de pieds noirs, eux aussi, prendront part des 2 côtés de côtés de la rive, chacun à sa manière, à la gloire de la révolution Algérienne. Comment ne pas citer Francis Jeanson, Maurice Audin, Frantz Fanon, Henri Maillot et des centaines d'autres d'anonymes qui ont choisi le camp de la justice face au camp de l'oppression ?

Seul Henri Mailllot est un pieds-Noirs né à Alger.
Maurice Audin, né le 14 février 1932 à Béja (Tunisie).
Francis Jeanson est né à Bordeaux le 7 juillet 1922.
Frantz Omar Fanon, né le 20 juillet 1925 à Fort-de-France

" ... Ben Bella qui attaquera une banque à Oran en 54 (?) pour alimenter la révolution... "

Le Hold up de la Poste d'Oran (et non d'une banque), a eu lieu le 5 avril 1949 et non en 1954.
" A plusieurs reprises, je vous ai parlé de l'attaque à main armée perpétrée contre la poste d'Oran. Je viens de vous dire qu'il s'agissait d'une manifestation de l'OS, que ce coup de force avait été tenté pour satisfaire aux exigences des trublions politiques du M.T.L.D. "
Déposition de Ahmed ben Bella après l'attaque de la poste d'Oran.
Lire l'intégralité des la déposition ici :
http://ebookbrowse.com/deposition-de-ahmed-ben-bella-apres-attaque-poste-d-oran-pdf-d190308662

Voila donc ce que produit l'aveuglement intellectuel. Pour lire le panégyrique à la gloire des combattants du FLN, des porteurs de valises et même du Président Bouteflika. consulter le lien ci dessous.

Nota : les extraits sont reproduits sans corrections ni modifications.
http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2010/10/27/2283273_revolution-algerienne-1-novembre-1954-19-mars-1962.html

Retour en haut de la page

Retour au menu "et après"


Mis en ligne le 11 juin 2013

Entrée  - Introduction  -   Périodes-raisons  -   Qui étaient-ils?  -   Les composantes  - Les conditions  - L'attente  -   Le départ  -  L'accueil  -  Et après ? - Les accords d'Evian - L'indemnisation - Girouettes  -  Motif ?  -  En savoir plus  -  Lu dans la presse  -